Consacrer un objet, c’est lui conférer une signification sacrée, un pouvoir magique. Le rituel de consécration s’inscrit dans la tradition de la wicca. Pour nous, sorcières modernes, il permet de mettre dans notre quotidien de moments de pleine conscience et de donner une dimension magique à nos vies. Les rituels de sorcière peuvent suivre la roue de l’année et marquer le cycle des saisons, ou être plus ponctuels et répondre à un besoin précis. Quand j’achète un nouveau jeu de cartes ( tarot, oracle…), quand j’adopte un nouveau mala, j’exécute un rituel en plusieurs étapes pour demander à l’univers d’en faire un outil magique et sacré. Ce rituel peut prendre différentes formes et ce n’est même pas un passage obligé si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cela. Quoiqu’il en soit, si vous voulez tenter cette expérience mystérieuse, ne la mentalisez pas trop. Faites-vous confiance, lâchez prise. Voici 3 étapes faciles pour consacrer un objet. 

" Se connaître soi-même est l’unique aventure qui vaille d’être tentée. "

Alejandro Jodorowsky

01. Créer son cercle magique

Dans ma pratique personnelle, qui n’est pas du tout gravée dans le marbre et qui ne suit aucune règle universelle, j’essaye de toujours débuter ce rituel en étant propre, douchée en conscience. Vous pouvez simplement vous laver les mains en demandant à l’élément eau de nettoyer vos énergies, en emportant tout ce dont vous n’avez plus besoin. 

L’eau que vous utilisez peut avoir été mise sur un rebord de fenêtre lors de la pleine lune pour en concentrer les énergies. Vous pouvez également coller sur la bouteille en verre une intention du type : « purification », « bonheur » ou encore « renaissance »… Lorsque je prends ma douche, je demande à l’eau de m’alléger avec cette prière, que je vous offre : 

« Que tout ce qui est négatif ou limitant disparaisse en se transformant en lumière. Que tout ce qui est bon rayonne ou soit amplifié »

Pour faire croître votre magie, il faut ensuite mettre en place votre bulle, votre espace sacré. 

Pour cela, vous pouvez vous installer dans un endroit que vous aimez ou même dresser un petit autel. Sur le mien, il y a une bougie, une carte d’oracle qui m’indique sur quoi me focaliser et des trésors de la nature : de la cannelle, de la badiane, une pomme de pin, une pierre, une feuille de laurier. Il vous faut ensuite créer mentalement votre bulle en respirant en conscience pour ancrer dans l’instant présent. Une fois l’attention focalisée, je visualise autour de moi un cercle. Je vais alors y placer les 4 éléments qui vont m’aider à consacrer mon objet.

02. Appeler les 4 éléments

À l’aide de ma boussole, je trouve les 4 points cardinaux puis :

  • à l’est, je dépose l’encens pour le vent; 
  • au sud, je pose une bougie pour symboliser le feu; 
  • à l’ouest, je dispose une pierre ou du sel pour désigner la terre; 
  • au nord, je matérialise l’élément eau avec une coupelle d’eau de lune ou d’eau florale

J’allume l’encens à l’est, puis je dis : « Par l’élément air, je consacre ce cercle ».

J’allume la bougie au sud, puis je dis : « Par l’élément feu, je consacre ce cercle ».

Je verse un peu de sel autour de moi ou je passe ma main au-dessus de la pierre en adaptant toujours ce même mantra. Enfin, je disperse un peu d’eau autour de moi en répétant la phrase magique.

Sachez que lorsqu’on fait une prière magique, on ne demande pas. On ordonne. On parle au présent et sous forme positive. En effet, comme dans les méthodes de communication bienveillante, le négatif n’est pas entendu. Votre cercle magique est maintenant créé, les éléments sont avec vous, l’énergie y est puissante et concentrée : n’en sortez pas, cela annulerait votre prière.

03. Consacrer un objet grâce aux 4 éléments

À cette étape, je prends mon objet entre les mains. Je le passe d’abord au-dessus de l’est ( l’encens ) et je récite : « Élément air, mes guides, mes anges ( demandez de l’aide à qui vous voulez, ça peut aussi bien être mamie qu’Isis ), aidez-moi si cela est juste à consacrer cet objet.» Puis, je le passe au-dessus de la bougie et de la même façon : « Que cet objet soit consacré, qu’il me délivre des messages justes ». Procédez de la même manière avec l’élément terre et l’élément eau.

 

Tournez les phrases comme vous le souhaitez, du moment que les formulations restent positives. Par exemple, ne dites pas : « Je ne veux plus douter » mais « J’ai confiance en moi ». Terminez par une phrase un peu officielle, du type : « Qu’il en soit ainsi ». Vous pouvez alors prendre un peu de temps pour une courte méditation ou pour regarder intensément votre objet.

Pour clore le rituel, nous prenons ensuite le temps de remercier les éléments un par un, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, en finissant par l’est : « Élément eau, je te remercie, élément terre, je te remercie, élément feu je te remercie ( éteignez la bougie ), élément air, je te remercie ( éteignez l’encens )». 

 

Votre cercle est dissous, le rituel est terminé, votre objet est consacré.

 

Outre sa portée magique, un rituel de consécration est un joli moment de centrage, de foi au sens païen du terme. Croire en quelque chose, pourvu que ça nous fasse du bien. Pourvu que ça nous donne confiance ou même juste des paillettes dans les yeux. Consacrer un objet permet de s’investir dans l’instant présent et de parer son environnement de vertus sacrés. Par les temps qui courent, le pragmatisme ambiant a diablement besoin d’être compensé par une bonne dose de magie, vous ne croyez pas ? Witch power, les filles et les garçons ! Pour plus d’info witchesques, n’hésitez pas à lire ce fabuleux article sur la purification des pierres ou à télécharger mon ebook gratuit en t’inscrivant à ma newsletter. Coeur sur toi.